Patti Smith aime fréquenter les cimetières. Un très beau papier de Stéphane Davet dans Le Monde raconte comment, chaque fois qu’elle vient à Paris, elle déambule au Père-Lachaise à la recherche des poètes enterrés “sur la colline qui monte depuis le boulevard de Ménilmontant”. Il dit aussi ceci :

“On sait que la faucheuse a été cruelle pour Patti Smith qui, en quelques années, dut faire le deuil de son frère, de son mari, Fred Smith, de ses parents, de certains de ses plus proches amis (Robert Mapplethorpe, Susan Sontag, le clavier Richard Sohl…) sans pour autant qu’elle se lasse des cimetières. “Quand nous allons sur la tombe de mon mari avec mon fils et ma fille, nous ressentons bien sûr de la tristesse, mais nous pouvons aussi rire, raconter des histoires.”“

“Ancien guitariste du MC5, Fred Smith repose au cimetière d’Elmwood, conçu à Detroit au milieu du XIXe siècle. “C’est un endroit vallonné, avec un ruisseau, beaucoup d’arbres et de jolies sculptures. Son concepteur, Frederick Law Olmsted - également paysagiste de Central Park - a été très influencé par le Père-Lachaise. Je suis fière que Fred soit enterré là.”“

Comment