Allez savoir pourquoi, j’ai été intéressé ce matin par les détails sur la nouvelle mouture du billet de 5 € que nous pourrons avoir dans les poches à partir du 2 mai. Vu comme ça, pas facile de mesurer le changement, si ce n’est ce 5 plus franc, tournant du vert émeraude au bleu profond avec l’inclinaison. J’apprends que ce billet inaugure la série Europe dont on distingue le portrait (de la déesse) sur la frise à droite et par transparence.
La fiche technique vante un papier ferme et craquant ; elle dit aussi qu’une bande de part et d’autre et le chiffre en relief permettent aux aveugles de ne pas se tromper à la caisse ; qu’un fil de sécurité caché au beau milieu promet de donner du… fil à retordre aux faussaires ; que des microlettres fourmillent un peu partout et enfin que moult signes cachés se révèlent sous les infrarouges.
A se demander si ce bout de papier ne vaut pas plus de 5 € !

 

Comment