Journaliste au Figaro, Athénaïs Keller raconte l’histoire de cette vidéo où l’on découvre New York pendant l’été 1939 filmée par un touriste français, Jean Vivier, avec une pellicule couleur kodachrome 16 mm. Le film moisissait dans sa boîte quand des mains expertes de la maison italienne Romano-Archives s’en sont emparé pour lui redonner vie sur la toile.
Le document est exceptionnel où l’on voit les dames porter robes à fleurs et beaux chapeaux, fumer au bar ; les enfants jouer presque nu dans les fontaines ; les hommes vaquer à leurs occupations, insouciants pendant ce dernier été de paix, alors que le monde court à la catastrophe.

 

Comment