The xx bien décidés à rayonner

• The xx, « I See You » (Young Turks Recordings)

  Jamie, Romy et Oliver toujours fidèles au clair-obscur, mais plus déboutonnés. Photo DR.

Jamie, Romy et Oliver toujours fidèles au clair-obscur, mais plus déboutonnés. Photo DR.

On les avait laissés d’humeur sombre à la porte de leur deuxième album « Coexist » (2012), bien mais sans plus. Rien à voir en tout cas avec « XX », la claque sonore de 2009.

Quatre ans plus tard, Romy Madley Croft, Oliver Sim et Jamie xx affichent toujours une moue d’ados boudeurs sur les photos, mais leur musique se met à sourire.

Les premières mesures du disque - des trompettes ! - sont la promesse que tout va bien se passer, sans pleurnicher. 

Il faut dire que garçons et fille avaient mis les voiles après la coexistence entre eux qui dure quand même depuis l’école maternelle, si l’on en croit la légende du groupe.

Jamie a été le premier à s'émanciper pour livrer un album solo très réussi en 2015, « In color », l’amorce d’un nouveau programme pour la bande quand elle s'est retrouvée.

Du courage

Romy avait quant à elle pris la direction de Los Angeles (Californie) pour parfaire son talent dans des ateliers d’écriture. Elle en est revenue régénérée, la voix plus assurée que jamais, les paroles de ses chansons non plus penchées sur son nombril. Idem pour Oliver dont la voix est la première à jaillir pour annoncer qu’il se fiche bien de vivre en danger (« Dangerous »).

Romy aussi a trouvé l’assurance qui lui permet de s’adresser directement à ses fans, leur disant : « Je serai courageuse, à rester sur une scène pour vous » (« Brave for You »).

Jamie xx a lui aussi élargi ses horizons, et ça s’entend. La plus belle démonstration de son art tient dans le morceau, « Say Something Loving », chef d’œuvre à ce jour d’un groupe qui rayonne sur la pop contemporaine.