Jeanne la rayonnante

Jeanne Added. « Radiate » (Naïve/Believe)

 Jeanne Added la touche-à-tout a forgé son art en France et en Angleterre. Photo Julien MIGNOT

Jeanne Added la touche-à-tout a forgé son art en France et en Angleterre. Photo Julien MIGNOT

Jusqu’à ses 34 ans, Jeanne Added fut une brillante musicienne de jazz, évoluant à l’ombre des plus chevronnés. L’élève du Conservatoire de Paris et de la Royal Academy of Music de Londres tâta aussi du chant lyrique.

Jusqu’à ce qu’elle envoie tout valser pour se lancer dans la musique pop. Après la sortie de son premier album, le bien nommé « Be Sensational » (2015), les salles de concert bondées et les champs des festivals d’été surchauffés ont succédé aux rendez-vous pour initiés.

La maîtrise musicale de Jeanne Added s’entend dans tous les recoins de ses compositions. Celle qui voue un culte à (feu) Prince depuis qu’elle a 11 ans joue comme lui moult instruments et sait poser sa voix en majesté. Qu’elles s’habillent jazz ou électro, ses notes ont de la tenue.

En trois verbes, qui jalonnent le cheminement dans son dernier album, l’artiste explore les facettes de sa personnalité en mouvement : rayonnante (« Radiate », qui donne son titre au disque), capable de se réinventer (« Remake ») et en constante mutation (« Mutate »). Sincère, tendre, dansant, lumineux, incandescent et chaleureux sont les adjectifs qui qualifient le mieux le travail de la native de Reims qui a forgé son art en Angleterre.

Les textes sont toujours en anglais mais on ne désespère pas de l’entendre un jour se dévoiler en français. Jeanne Added, dont la puissance vocale est phénoménale, devrait ajouter cette corde à son arc.