L’invitation au voyage

Polo & Pan « Caravelle (Deluxe) » (Ekleroshock)

 Polo & Pan vous amènent à la mer. Photo Juliette ABITBOL

Polo & Pan vous amènent à la mer. Photo Juliette ABITBOL

Ils ont raison d’insister Polo & Pan. L’an dernier, juste avant l’été, le duo électro-pop avait sorti sa « Caravelle » du chantier. L’accueil critique avait été excellent. La très bossa-nova « Canopée » était sortie du lot et avait inondé les playlists des radios les mieux inspirées. On avait aussi adoré la reprise de « Chasseur d’ivoire » d’Alain Chamfort. Un an après, à la faveur d’une série de concerts dans les festivals d’été et prolongation à l’automne, les artistes et leur maison de disques (Ekleroshock) ont décidé de ressortir pelles et seaux pour retrouver le chemin de la plage qui embellit la pochette.
Avant d’être Polo & Pan, Paul Armand Delille et Alexandre Grynszpan étaient deux DJ qui ont marié leurs platines dans la boîte Le Baron à Paris. Leur habileté à mêler les genres leur a apporté le succès et permis de s’envoler à tire d’ailes vers d’autres horizons. Pour revenir en 2017 avec cet album plein de chaleur et de voix féminines invitées et envoûtantes. « Le but était de concevoir une musique positive de qualité, expliquait Alexandre Grynszpan dans Le Monde. Ce n’est pas si évident de parler d’amour quand il n’est pas déchu, de mêler sourire et intensité ».
Preuve que la French Touch a encore de beaux jours devant elle : « Canopée » a inspiré le groupe international Superorganism qui revisite le tube dans un excellent remix, dernière plage de cette « Caravelle (Deluxe) ».