​Les Suédoises aux petits soins

First Aid Kit « Ruins » (Columbia)

 Les sœurs Johanna et Klara Söderberg ont enregistré à Portland (Etats Unis), avec le concours de Peter Buck, ancien guitariste de R.E.M. Photo Christina HANKIN

Les sœurs Johanna et Klara Söderberg ont enregistré à Portland (Etats Unis), avec le concours de Peter Buck, ancien guitariste de R.E.M.
Photo Christina HANKIN

Ces jeunes femmes sont un mystère. A l’aveugle, on jurerait qu’elles viennent d’un État d’Amérique où la musique country est reine. Mais non, les sœurs Johanna et Klara Söderberg sont deux jeunes Suédoises qui ont grandi dans la banlieue de Stockholm. Leurs parents sont professeurs, mais elles sont les filles spirituelles de l’immense chanteuse américaine Emmylou Harris qu’elles ont d’ailleurs fait pleurer avec « Emmylou », leur chanson hommage à cette grande voix de l’Americana.

Comme si elles s’étaient donné pour mission de nous faire aller mieux, elles ont choisi de baptiser leur duo First Aid Kit (trousse de premiers soins). Leurs chansons sont des onguents de mélancolie aux vertus apaisantes et réparatrices. Un coup de cafard ? Essayez « Fireworks » et voyez comme ça réchauffe. Envie de chanter à tue-tête avec elles ? C’est la chanson neuf « Hem of Her Dress » qu’il faut se jouer.

« Évidemment, on peut trouver quelque chose d'exotique à ce que des Suédoises comme nous jouent cette musique typiquement américaine », concède Klara, la cadette aux cheveux bruns. « Mais le fait est que la country-folk nous est tombée dessus adolescentes, en écoutant pour la première fois le groupe Bright Eyes. On aime la simplicité, la profondeur et l'honnêteté qui émanent de cette musique. On s'est senties chez nous. »

Suggérons donc cette ordonnance pour accompagner ce précieux « Ruins » : les disques du groupe Bright Eyes et de son leader Conor Oberst. Aucune contre-indication mais effets secondaires garantis.