Articles dans Vacances
Les vacances en Provence, jour 1

On ouvre les portes de la voiture et c’est la Provence qui chante. Les cigales couvrent le bruit du vent dans les pins parasols et maritimes du camping Flower Provence où nous nous installons pour la semaine, du mercredi au mercredi (une aubaine pour le temps passé sur la route).

Notre maison est en plastique, fabriquée en Vendée. A Talmont-Saint-Hilaire dans une filiale des chantiers navals Bénéteau si je me souviens bien. Modèle O’Hara, qui nous ramène donc à Autant en emporte le vent. Le fil rouge de la journée.

En venant, ce fichu vent qui attise le feu a fait parler de lui chaque heure des infos. A mesure que nous avancions vers le sud, nous l’avons aussi vu secouer les arbres et saisir l’opportunité de propager dans un champ voisin les flammes d’une Audi qui s’était embrasée sur le bord de la route.

IMG_0497.JPG

Se promener le soir avec la poubelle et la vaisselle ou les joies du camping. 

Les vacances jour #2 : Allumer le feu

On a eu beau m'expliquer que ces ballons enflammés qui s'envolent dans la nuit sont sans danger, je reste dubitatif… Mais je dois bien admettre qu'un anniversaire illuminé par des lanternes thaïlandaises, ça a une autre allure qu'un anniversaire à la bougie.

Les vacances jour #1 : Jouer sur la plage

Faire des châteaux au son de l'hélicon : voilà ce que l'on appelle jouer sur la plage ! 

Choses vues à Bruxelles

Quatre jours de mars à Bruxelles et une volée d’images où se sont glissées quatre intruses : des lampes d’un appartement parisien, étape à mi-chemin avant de loger dans la maison airbnb au cœur du quartier Saint-Gilles, bobo à souhait, à une vingtaine de minutes à pied du cœur de la capitale belge.

L’escapade a démarré avec une épatante exposition de jouets « Pouet ! » L’est pas mignon Dumbo ? Une entrée en matière parfaite pour savourer la cocasserie des Belges toujours prompts à s’amuser d’un rien et d’eux-mêmes, quand par exemple aux Puces de la place du Jeu-de-Balles, un ami bruxellois de Marie nous fait l’inventaire de la famille royale.

On notera que les frites manquent à l’appel. Elles n’ont pas été boudées. Elles étaient même tellement bonnes que l’idée n’est pas venue de leur tirer le portrait.

PS : le chat était fourni avec l'appartement de la rue de Rome à Bruxelles. Adorable, elle s'appelle Farine.

Dernière salve avant reprise

Il fallait bien s’y attendre : les grandes vacances ont pris fin. Les derniers jours ont été spartiates, mais épatants dans un petit coin de Bretagne où campe aussi un coq (qui se réveille très tôt, comme souvent les coqs). Où la plage est un repère de vieux vélos qui ne craignent plus ni le sable, ni le sel. Et où il fait bon lire Harry Potter et ramasser porcelaines et verre poli.